Rechercher

Panier  

Aucun produit

Expédition 0.00EUR
Taxes 0.00EUR
Total 0.00EUR

Les prix sont TTC

Panier Commander

Fabricants

Actualités

Exposition ferroviaire de Saint-Mandé
08/01/2017
Comme tous les ans, j'aurai le plaisir de vous accueillir sur mon stand lors de la très sympathique exposition ferroviaire de Saint-Mandé qui aura lieu cette année les 21 et 22 janvier prochains à la mairie de Saint-Mandé (ouverture à 10h00 le 21). Ce sera sans doute l'occasion de découvrir les nouvelles versions des A1A A1A 68000 Mabar, l'ensemble des très réussis X 2800 en versions d'origine de Mikadotrain/REE, l'Eurostar Kato dans sa livrée actuelle, mais toujours sans interface numérique, et j'espère la 1ère série de mes nouveaux wagons Gass. Comme d'habitude, si vous souhaitez être livré d'une commande sur place, veuillez la passer sur le site sans la régler (règlement chèque) avant le 20 janvier à midi en ajoutant en commentaires "livraison à Saint-Mandé".En savoir Plus
Mabar : le retour des A1A A1 68000
18/12/2016
Plus de 5 ans après les premières versions qui avaient fait sensation à l'époque, Mabar nous propose à nouveau 3 références de ces très belles locomotives diesel : le 68007 en version à plaques après GRG de l'époque IV et V pour ceux qui n'avaient pas pu acquérir cette version à sa sortie ou qui souhaitent compléter leur parc, et les 68012 et 68503 en version d'origine à vitres panoramiques, cabines non renforcées, 2 feux simples et enjoliveurs aluminium qui sont totalement nouvelles et correspondent à l'époque IIIc (à compter de 1963) et à l'époque IV. Attention, il s'agit d'éditions limitées : 150 exemplaires pour le 68007 GRG et 200 exemplaires de chaque pour le 68012 et le 68503.En savoir Plus
MIKADOTRAIN/REE : des voitures françaises en 2017
21/11/2016
Après des autorails X 2800 déclinés dans presque toutes les versions possibles et en attendant un RGP1 qui devrait faire sensation, l'association MIKADOTRAIN/REE proposera au printemps 2017 deux nouvelles voitures françaises qui raviront les amateurs des époques III et IV : - la voiture DEV AO (acier ordinaire) courte B10 U50 en 9 références disponibles à l'unité ou par coffret de 2 pour la 1ère série, - la voiture postale OCEM 21,6 mètres en version "Ambulant" et en version "Allège" en 8 références disponibles à l'unité ou par coffret de 2 pour la 1ère série. Bien connues des modélistes, les voitures DEV courtes proposées par Lima dans les années 80, reprises ensuite par Arnold, sont bien différentes de cette B10 U50 (pour tranche de 1950) car il s'agit soit de caisses à 8 baies (A8, B8 et A3B5), soit de caisses à 9 baies (B9c9 couchettes). Or la C10, devenue B10 à la suppression de la 3ème classe en 1956, était de loin la voiture la plus répandue et elle a connu l'époque IIIa encore très vapeur. Leur sortie comble donc une vraie lacune et les prototypes présentés à Chartre et à Orléans surclassent les modèles Arnold en matière de détails et de finesse de gravure. Dire que les voitures postales OCEM 21,6m étaient très attendues en N est un euphémisme. Alors qu'elles ont été reproduites en HO par au moins 4 fabricants, les N'istes devaient se contenter du seul kit laiton d'un ambulant à soufflets proposé dans les années 80 et 90 par l'artisan CARMINA, d'où un prix assez élevé pour un modèle bien monté et plutôt difficile à trouver. Comment composer un Express ou un Rapide des époques III et IV sans ces emblématiques voitures postales qui ont connu toutes les régions et tous les modes de traction. Il faut donc féliciter le fabricant d'avoir relevé ce défi en sachant qu'il se vend toujours moins de voitures spécialisées (postales, restaurant) que de voitures classiques mais compte tenu de la finesse des prototypes présentés, le succès devrait être au rendez-vous. Toutes les références reprises en description détaillée peuvent d'ores et déjà être réservées par un simple mail.En savoir Plus

Signaux fixes